Peintre | France

françois husson

François Husson - Peintre
« Nous entrons dans mes toiles qui nous emmènent sur des sentiers chaotiques où parfois jaillit la lumière pour ensuite retomber dans la pénombre. Ainsi va la vie. »

Né dans les Vosges en 1953, François Husson est un peintre de la matière. Non figuratif, ses toiles expriment une abstraction créée par la répétition des mouvements d'une palette de couleurs complexes appliquées en couches épaisses ; méthode dans laquelle on retrouve un peu d’Eugène Le Roy.

Plaquer la matière

François Husson a pratiqué le rugby, et c'est sans aucun doute ce qui lui a inspiré ce rapport brut et charnu à la matière. Au rugby, le contact est sacré : on se rentre dedans, se pourchasse, s’évite et on se plaque et se retrouve dans la mêlée… Le pinceau de l'artiste reprend ces mouvements contradictoires et les fige.

Lire la suite

Mouvements vivants de la peinture

«  La peinture est un pont entre les âmes disait Delacroix. Au-delà des ponts, nous entrons dans mes toiles qui nous emmènent sur des sentiers chaotiques où parfois jaillit la lumière pour ensuite retomber dans la pénombre. Ainsi va la vie. » Cette vision, François Husson la partage toute entière.

Méthode parisienne pour l’art abstrait

Installé à Paris, François Husson fréquente le quartier mythique de Saint-Germain des Prés d’Antoine Blondin et se fait une place dans le noyau d’artistes et d’intellectuels, réunissant écrivains et peintres en cette fin de siècle.

Masquer

Pollinisations

Afficher le diaporama +